Les annonces à la Belote

La belote se joue souvent avec annonces, en ce cas elle apporte une nouvelle dimension au jeu qui implique une adaptation tactique. Principes, exceptions et conseils vous sont détaillés ci-dessous :

  1. Règles des annonces
  2. Les différentes annonces à la Belote
  3. Valeurs des annonces à la Belote

1. Règles des annonces

Avec ou sans annonce ?

Suivant les variantes, la Belote peut se jouer avec ou sans annonces. Les annonces permises peuvent également varier, l’important étant bien entendu que tous les joueurs soient au fait des annonces permises et interdites. Par exemple, les parties de belote sans atout sont généralement jouées sans annonce.
Annoncer une combinaison de cartes permet de marquer des points supplémentaires, souvent décisifs pour l’issue de la partie.

Comment annoncer ?

Il n’est pas obligatoire d’annoncer ses combinaisons en main, notamment si un joueur ne veut pas dévoiler son jeu aux adversaires. En ce cas, les points ne sont évidemment pas décomptés.

  1. Grâce aux annonces, un joueur peut s’engager avec des mains plus faibles. En effet, les points de l’annonce suppléeront aux plis déficients. L’obligation de montrer son annonce permet également de voir une partie du jeu de l’adversaire.
  2. Il est quelques fois préférable de ne pas faire d’annonce pour ne pas divulguer ses cartes aux adversaires (typiquement une tierce en contre à l’atout) afin de ne pas dévoiler son jeu à l’adversaire…

Chaque joueur est susceptible de faire des annonces en fonction des cartes de sa main.
Généralement, une même carte peut participer de plusieurs annonces, toutefois certaines tables l’interdisent.
Les annonces sont déclarées lors de la première levée, exception faite de « belote » et « rebelote » qui s’annoncent au moment où l’on joue le Roi et la Dame d’atout.
Le joueur qui annonce doit montrer les cartes en question aux autres joueurs de la table, « après que la cinquième carte ait été posée sur le tapis »

Conflit d’annonces

Seule l’équipe qui a fait la plus haute annonce peut en bénéficier à l’issue de la partie. Cette règle s’applique quand bien même l’équipe ayant fait des annonces inférieures marquerait plus de points lors de la partie.
Une annonce est plus forte :

  • si elle vaut plus de points
  • si, à somme égale, elle est plus haute (ainsi une quinte à la dame l’emporte sur une quinte au valet)
  • si, à somme et à hauteur égales, elle est à l’atout (par exemple une tierce au valet d’atout est supérieure à une tierce au valet d’une autre couleur).

Dans le cas où deux annonces ne sont pas départagées ainsi, elles s’annulent, aucun point supplémentaire n’est marqué. Elles sont tout de même montrées à la cinquième carte posée sur le tapis.
Si un joueur annoncer un carré de Sept ou de Huit, cela lui offre la possibilité d’annuler les annonces de tous les joueurs pour la donne, mais il ne l’y ‘oblige pas.
Sur certaines tables de belote, le carré de sept permet à son possesseur d’annuler la donne s’il le souhaite.

Comment comptabiliser les annonces ?

Les points des annonces sont ajoutés au total de points des plis remportés de l’équipe qui a fait la plus grande annonce. En cas de victoire, ces points sont également ajoutés à son score total.
En revanche, en cas de chute, c’est l’équipe adverse qui marque les points de l’annonce.
L’annonce belote fait exception ici (cf. infra).

2. Les Différentes Annonces à la Belote

Voici les combinaisons possibles de cartes à annoncer. A la suite, nous détaillons les valeurs de chaque combinaison.

La Belote et Rebelote

Les joueurs peuvent annoncer Belote avec le Roi et la Dame d’atout. « Belote ! » s’annonce au moment où l’on joue la première de ces deux cartes, « Rebelote ! » au moment où l’on joue la seconde. L’ordre n’a pas d’importance. En revanche, en cas d’oubli de l’annonce, la belote n’est pas comptabilisée.
Les points de la belote reviennent toujours à l’équipe de celui qui l’a annoncé ; même en cas de chute, elle n’est pas perdue dans la comptabilisation des points.
Bien que fréquente, l’annonce « belote » – « rebelote » est délaissée dans certaines variantes du jeu, notamment dans la contrée bordelaise.
Si vous comptez jouer à la belote en multijoueur, sachez que l’annonce « belote » est toujours admise, ce qui a notamment son importance pour bien estimer la valeur de son jeu lors de la phase de prise ou des enchères.

Le Carré

Le « carré » est un ensemble de 4 cartes de même valeur, par exemple quatre As. Suivant la valeur des cartes, l’annonce d’un carré ne vaut pas le même nombre de points. Nous reviendrons plus bas sur la valeur de ces points.

La Quinte ou le Cent

La quinte est la suite de 5 cartes de la même couleur qui se suivent selon l’ordre commun de des cartes : 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi, As.
Ex : 9 de Pique, Dix de Pique, Valet de Pique, Dame de Pique, Roi de Pique.

La Cinquante ou la Quatrième ou la Quarte

Le cinquante est une combinaison de 4 cartes de même couleur et qui se suivent.
Ex : 7 de Trèfle, 8 de trèfle, 9 de Trèfle, 10 de Trèfle.

La Tierce

La tierce est la suite de 3 cartes de même couleur.
Ex : 9 de Cœur, 10 de Cœur, Valet de Cœur

3. Valeurs des Annonces à la Belote

Les Carrés :

  • Carré de Valet : 200 points
  • Carré de Neuf: 150 points
  • Carré d’As: 100 points
  • Carré de Dix: 100 points
  • Carré de Rois et Dames : 100 points
  • Carré de Huit : permet d’annuler les annonces
  • Carré de Sept : nouvelle donne

Autres Annonces :

  • La Quinte: 100 points
  • Le Cinquante (Quarte): 50 points
  • La Tierce: 20 points
  • La Belote: 20 points

Le compte des Annonces n’est pas toujours aisé pour les joueurs débutants. Jouer à la belote en ligne est un bon moyen de s’exercer, le logiciel se chargeant de calculer les valeurs de ces annonces.

Laissez un commentaire

0
Partage
Partager Tweeter Partager